[P75] Scorpène® indien : Naval Group révolutionne le transfert de technologie

Sous-marin Scorpène® en mer

27 avril 2021 International Sous-marins Naval de défense Services aux flottes Story

Naval Group réalise depuis 2005 un transfert de technologie (ToT) sans précédent pour l’industrie indienne dans le domaine de la construction de sous-marins. Objectif : construire les six Scorpène® du programme P75 en Inde d’ici 2024. Revenons sur les 15 années qui ont transformé l’industrie navale de défense indienne et sur ses perspectives d’avenir.

En 2005, la marine indienne a sélectionné le Scorpène® de Naval Group dans le cadre de la modernisation de ses forces sous-marines. En tant que marine de combat, elle utilise des sous-marins depuis plus de cinq décennies. Forte de cette expérience, la marine indienne attendait de ses nouvelles plateformes qu’elles offrent des performances avancées et de fortes capacités d'endurance.

Transfert de technologie : plus forts que jamais

En 2017, le premier Scorpène® indien, le Kalvari, a été mis en service. Tous les sous-marins de cette classe sont construits à Mumbai sous la responsabilité du chantier naval indien Mazagon Dock Shipbuilders Limited (MDL). Ce programme est unique en son genre, car c’est la première fois que l’ensemble de ses plateformes seront construites en dehors du pays du fabricant d'équipement d'origine (OEM). Afin de mener à bien cette construction du Scorpène® en Inde, Naval Group a mis en œuvre un ToT exhaustif et inédit en matière de construction et de fabrication.

Construire en Inde : un objectif manifeste

Dès le départ, le ToT a été au cœur du programme P75, faisant écho à l'esprit de la politique « Make in India » du Premier ministre Narendra Modi. Naval Group a créé la filiale Naval Group India en 2008 dans le seul but de mettre en œuvre l'indigénisation prévue pour ce programme. La filiale est d’ailleurs devenue une base pour ancrer solidement et durablement Naval Group dans le paysage industriel indien.

Un ToT important et exhaustif

Au programme : une formation à toutes les compétences nécessaires à la construction des sous-marins modernes et à la fabrication des nombreux de leurs équipements principaux. Une assistance technique (conseil et suivi) pour la fabrication et les essais des deux premiers sous-marins ; la fourniture de toute la documentation nécessaire à l'acquisition des équipements et à la construction de la plateforme, ainsi qu'à l'entretien du sous-marin faisaient partie du livrable.
Bref, c’est un transfert de savoir-faire important et exhaustif qui a été accompli.

Au premier plan de l'indigénisation

La nécessité d'ancrer localement les compétences et le savoir-faire est une évidence pour Naval Group depuis bien longtemps. En tant que partisan actif du « Make in India », Naval Group a pu travailler avec l'écosystème industriel indien, au-delà de la filiale indienne, pour répondre aux exigences du programme et ainsi contribuer au développement d'une chaîne d'approvisionnement souveraine.

Galvaniser notre rôle en Inde

Le troisième Scorpène® indien, le Karanj, a récemment été mis en service. Fort du succès du ToT sur les deux premières plateformes et du développement de l'autonomie de MDL, le rôle joué par Naval Group s’est tout naturellement réduit sur les quatre suivantes.  
Quelles sont les prochaines étapes ? La livraison d’un sous-marin par an, jusqu’au sixième à l'horizon 2023-2024. Maintenant que le programme P75 est en bonne voie, Naval Group se tourne vers l’avenir et entend prendre toutes les mesures essentielles pour se positionner comme un acteur clé de l’industrie indienne.
L’engagement de Naval Group s’étendra au-delà du programme P75, avec la fourniture de pièces de rechange et de services de maintenance adaptés aux sous-marins selon les besoins de la marine indienne. En parallèle, sont prévues des études approfondies sur l’intégration en toute sécurité d’un système indigène de propulsion anaérobie (AIP - Air Independent Propulsion) développé par le Defence Research and Development Organisation (DRDO) et l’industrie indienne et la préparation de son intégration à bord des plateformes Scorpène® qui aura lieu lors des rétrofits associés.

Enfin, et surtout : les futurs sous-marins indiens

La mise au point d’un nouveau sous-marin exige beaucoup plus de temps, d’efforts et de planification que ce que l'on peut imaginer. Ainsi, s’appuyer sur ce qui a été progressivement accompli est la manière la plus rentable d’obtenir rapidement plus de sous-marins. Le programme P75(i) de la marine indienne offre cette possibilité et sera encore plus exigeant que le P75 en termes de technologie, de capacités étendues, d'activité de localisation et de savoir-faire. Les équipes de Naval Group et de la filiale Naval Group India disposent d'un atout majeur pour décrocher un partenariat clé de soutien à la marine et à l’industrie indienne et ouvrir ainsi la voie au succès du futur programme de sous-marins tout en renforçant l'autonomie stratégique dont bénéficient déjà l'Inde et la France.