Naval Group signe une convention pour renforcer la cybersécurité des systèmes d’armes

15.11.2019

C’est aux côtés de huit industriels français de la défense que Naval Group a signé avec la ministre des Armées Florence Parly, le jeudi 14 novembre, une convention qui vise à renforcer le niveau de cybersécurité des systèmes d’armes.

Face à un niveau de cyber menaces en constante augmentation, la loi de programmation militaire 2019-2025 réunit les conditions pour répondre à cet enjeu de souveraineté nationale. Elle positionne le « méta espace » comme une priorité permanente. Cela marque une volonté française profonde de renforcer la résilience de ses réseaux et systèmes d’information et de communication d’importance vitale vis-à-vis d’une offensive numérique.

La convention, signée également par Airbus, Ariane Group, Dassault Aviation, MBDA, Nexter, Safran et Thales, vise à renforcer le niveau de cybersécurité des systèmes d’armes et des données qu’ils traitent ou transportent mais également des systèmes d’information et de leur écosytèmes numériques.

À partir du 14 novembre, date de la signature, et pour une durée de trois ans, la convention créé un cercle d’échange et de partage appelé « cercle de confiance » dont l’ensemble des signataires et l’ANSSI sont membres.

Une priorité stratégique pour Naval Group

Conscient de ces enjeux, Naval Group a fait de la cybersécurité une priorité stratégique depuis 2013. En tant que leader européen du naval de défense, le groupe se positionne comme systémier intégrateur de la capacité de cyber embarquée à bord de tous les navires de la Marine nationale, dont il assure la protection globale et garanti la résilience face à la menace.

Grâce à cette convention, Naval group va pouvoir bénéficier de nouvelles synergies permettant d’étendre significativement ses capacités d’anticipation, de détection et de traitement des incidents cybers dans son domaine de compétence. Chaque industriel signataire est identifié comme un opérateur exploitant ou utilisant des installations jugées indispensables pour la survie de la nation. Dans ce cercle d’experts, Naval Group représente de manière exclusive le domaine naval.