Naval Group et l’École centrale de Nantes impriment les propulseurs de demain

Futur sous-marin australien

22 juin 2018 Groupe Innovation Communiqué de presse

Naval Group et l’École centrale de Nantes ont imprimé le premier démonstrateur de pale d’hélice en fabrication additive à l’échelle 1 destiné à des applications militaires. Engagés depuis 2016 dans le cadre d’un laboratoire conjoint de recherche, le JLMT, les équipes de Naval Group et de l’École centrale de Nantes ont imprimé une pale d’hélice de grande dimension à géométrie complexe de plus de 300 kg. La maitrise du procédé pour la fabrication de pièces de grandes dimensions ouvre la voie à la réalisation de propulseurs à géométrie plus complexe. Créé en 2016 le Joint Laboratory of Marine Technology (JLMT) est un laboratoire conjoint industrie / recherche  dont l’objectif général est de mobiliser conjointement les compétences académiques et industrielles de Centrale Nantes, de l’Université de Nantes et de Naval Group afin d’aboutir à des innovations qualifiées pour les applications industrielles de Naval Group dans le domaine de la construction navale militaire. La fabrication additive permet de concevoir des pièces qui, jusqu’alors, étaient irréalisables par les technologies standards de production. Cette technologie de rupture permet d’ajouter de la matière par dépôt et non de la soustraire par usinage. En levant des limites imposées par les procédés traditionnels, ces technologies ouvrent la voie à des concepts de pièces et d'assemblages novateurs, et donc à la production de propulseurs apportant une plus grande efficacité aux navires en mer : performances (autonomie et rendement propulsif),  furtivité et allègement. Vincent Geiger, directeur de Research, centre de recherche technologique de Naval Group, souligne l’importance de ces premiers résultats « L’impression de ce démonstrateur est une étape majeure pour la réalisation de propulseurs innovant en fabrication additive. Ces premiers résultats permettent d’envisager la mise en service à court terme de propulseurs différentiants pour les navires qui en seront porteurs ». Jean-Yves Hascoët, professeur des universités et responsable de la Rapid Manufacturing Platform de Centrale Nantes, au sein du laboratoire GeM UMR CNRS 6183, est un expert international en fabrication additive. Il explique : « la fabrication additive est une procédé qui offre des possibilités illimitées : moins de matière consommée, intégration de fonctionnalités supplémentaires, d’assemblages sur les pièces de géométrie complexe. Elle permet de nouveaux designs, des gains de masse, une diminution des coûts de fabrication ». L’École centrale de Nantes dispose des moyens industriels et de larges connaissances en génération de trajectoire et en fabrication additive nécessaires à la réalisation de la pale.

Contact presse

Naval Group : Emmanuel Gaudez Tel. +33 (0)1 40 59 55 69 Mob. +33 (0)6 61 97 36 63 emmanuel.gaudez@naval-group.com École centrale de Nantes : Valérie Chilard + 33 (0) 2 40 37 16 87 / + 33 (0) 6 30 81 70 69 valerie.chilard@ec-nantes.fr