Naval Group accueille la ministre française des Armées et le Premier ministre australien

Futur sous-marin australien

10 juillet 2017 Naval de défense International Actualité

Sur le site de Naval Group à Cherbourg, Malcolm Turnbull, Florence Parly et Hervé Guillou ont accueilli les premières équipes du programme de sous-marins australien. Le dimanche 9 juillet 2017 à Cherbourg, le Premier ministre australien Malcolm Turnbull a été accueilli par Florence Parly, ministre des Armées en présence d'Hervé Guillou, Président-Directeur général de Naval Group, afin d’inaugurer le bâtiment dans lequel sera installée l’équipe en charge de la conception des futurs sous-marins. [caption id="attachment_9421" align="aligncenter" width="715"] Hervé Guillou, PDG Naval Group ; Malcolm Turnbull, Premier ministre australien ; Florence Parly, ministre française des Armées[/caption]   Hervé Guillou a déclaré : « Aujourd'hui, nous franchissons une étape majeure pour le futur programme de sous-marins australiens. Ces nouveaux bâtiments vont permettre aux trois partenaires [ministère de la Défense Australien, Lockeed Martin Australia, Naval Group] de travailler ensemble dans un environnement moderne et sécurisé et de renforcer notre coopération déjà étroite. Nous nous réjouissons de développer les compétences et le savoir-faire nécessaires pour garantir à l’Australie de disposer d'une flotte sous-marine de supériorité régionale et de développer une capacité industrielle souveraine ». Le programme des futurs sous-marins australiens (FSP) porte sur la conception et la réalisation de 12 sous-marins océaniques australiens à propulsion conventionnelle. À l'issue d'un processus d'évaluation compétitif, l’industriel français Naval Group a été sélectionné en avril 2016 par l'Australie pour l’intégration de la plateforme propulsée. Le système de combat sera conçu et intégré en partenariat avec Lockheed Martin Australia. Le premier contrat industriel portant sur les étapes initiales de la conception (Design and Mobilisation Contract, DMC), est entré en vigueur le 17 octobre 2016. Il sera suivi de contrats successifs pour la conception puis la réalisation des sous-marins. La France accompagne ce programme sous l’égide d’un accord intergouvernemental signé le 20 décembre 2016 et entré en vigueur le 5 mai 2017. [caption id="attachment_9423" align="aligncenter" width="715"] Présentation d'un poste de formage[/caption]