Naval Energies développe des projets d’énergie thermique des mers s’appuyant sur les ressources naturelles illimitées offertes par les mers tropicales afin d’offrir, aux territoires d’outre-mer, une énergie renouvelable, décarbonée et sans aucun risque pour l’environnement.

Ce concept, basé sur l’océanothermie, permet aux îles et zones isolées de disposer de systèmes sur mesure offrant une énergie non intermittente et une alternative écologique aux énergies fossiles comme le gaz, le pétrole ou le charbon et contribuant ainsi à leur indépendance énergétique.

Le cycle thermodynamique de Rankine permet la production d’énergie grâce aux écarts de température entre une source chaude et une source froide. L’énergie thermique des mers utilise donc la différence de température des mers tropicales de 20 °C, existant naturellement entre l’eau de surface à environ 25 °C et l’eau profonde (- 1 000 mètres) à environ 5 °C, pour produire de l’électricité 24 heures sur 24, toute l’année.

En 2014, Naval Group et son partenaire Akuo Energy ont été sélectionnés dans le cadre du programme européen NER 300 afin de réaliser une centrale ETM offshore en Martinique : le programme NEMO (New Energy for Martinique and Overseas). La mise en service de la centrale, prévue en 2020, affichera une puissance de 10 mégawatts et fournira de l’électricité à 35 000 foyers.