Résultats du 1er semestre 2019

17.07.2019

  • Résultats au 1er semestre en ligne avec les perspectives annuelles
  • Prises de commandes de 3,9 milliards d’euros dont 2,7 milliards à l’international
  • Chiffre d’affaires de 1,8 milliard d’euros, dont 500 millions à l’international
  • Hausse de l’EBITA à 131 millions d’euros et de la marge opérationnelle à 7,3 %.

 

Le Conseil d’administration de Naval Group s’est réuni le 16 juillet 2019 pour examiner les comptes du premier semestre 2019 clos le 30 juin.

Commentant ces résultats, Frank Le Rebeller, directeur général Finance, Juridique et Achats, a notamment déclaré : « Les résultats du 1er semestre 2019 témoignent d’une amélioration de notre rentabilité opérationnelle légèrement supérieure à celle anticipée. Par ailleurs, notre objectif annuel de prises de commandes a été dépassé dès le 30 juin. Outre la commande du sixième sous-marin Barracuda, les commandes à l’international ont significativement contribué à cette dynamique, notamment grâce aux notifications du contrat de chasseurs de mines au profit de la Belgique et des Pays-Bas et du design contract du programme australien. Ce semestre, 70 % des commandes sont prises hors du marché domestique, ce qui illustre l’internationalisation du groupe.»

Principales données consolidées

Chiffres clés consolidés
(millions d’euros)
1er semestre
2019
1er semestre
2018
Année
2018
Prises de commandes 3 853 1 919 3 686
Chiffre d’affaires 1 797 1 871 3 608
EBITA[1]
marge opérationnelle (EBITA/CA) en %
130,7
7,3 %
126,9
6,8 %
265,9
7,4 %
Résultat net consolidé, part du groupe 85,8 104,6 178,2

Prises de commandes : 3,9 milliards d’euros

Les prises de commandes réalisées au cours du premier semestre 2019 s’élèvent à 3,853 milliards d’euros, soit plus que l’objectif annuel fixé pour 2019 à 3,400 milliards d’euros. Elles portent le carnet de commandes à fin juin 2019 à 15,5 milliards d’euros.

Les commandes internationales ont fortement contribué au total des prises de commandes. Elles concernent principalement le secteur des constructions neuves. Les principales notifications concernent le contrat de construction des chasseurs de mines au profit de la Belgique et des Pays-Bas et le contract design du programme de sous-marins pour l’Australie. En France, la notification de la construction du sixième sous-marin de type Barracuda participe également à la dynamique de commandes de Naval Group ce semestre.

Chiffre d’affaires : 1,8 milliard d’euros

Le chiffre d’affaires du premier semestre 2019 s’établit à 1,797 milliard d’euros. Il se répartit à 57 % pour les constructions neuves et à 43 % pour les services. Les principaux contributeurs sont le programme Barracuda, le programme FREMM, le programme Brésil et les opérations de maintenance du SNLE Le Téméraire.

Rentabilité : EBITA et marge opérationnelle en progression

L’EBITA (résultat opérationnel avant amortissement des écarts d’évaluation) s’élève à 130,7 millions d’euros. La rentabilité opérationnelle poursuit sa progression continue pour la quatrième année consécutive, passant de 6,8 % au premier semestre 2018 à 7,3 % sur la même période en 2019. Le résultat net part du groupe s’élève à 85,8 millions d’euros au 1er semestre 2019 à comparer à 104,6 millions d’euros au 1er semestre 2018 mais, qui avait bénéficié d’éléments non récurrents.

Perspectives : internationalisation confirmée

Pour le second semestre 2019, Naval Group poursuivra son action d’amélioration continue de la compétitivité de ses offres et des programmes en cours, tant domestiques qu’internationaux, conditionnée notamment par une maîtrise des coûts et des délais. Dans ce contexte, la rentabilité opérationnelle devrait continuer de croître en 2019 et le résultat net part du groupe devrait progresser à nouveau de l’ordre de 5 %.

Ces résultats s’inscrivent dans la perspective de renforcement de la coopération dans le naval de défense avec son partenaire italien Fincantieri pour constituer une industrie européenne de construction navale plus efficiente et plus compétitive.

 

[1] Résultat opérationnel avant amortissement des écarts d’évaluation.

 

Contacts presse :

Emmanuel GAUDEZ
Tel. : +33 (0)1 40 59 55 69
Mob. : +33 (0)6 61 97 36 63
emmanuel.gaudez@naval-group.com

Bérengère GOURAUD
Tel. : +33 (0)1 40 59 56 44
Mob. : +33 (0)7 86 76 53 79
berengere.gouraud@naval-group.com