Naval Group signe le Contrat de Design pour les sous-marins australiens de la classe Attack

05.03.2019

Naval Group a franchi une nouvelle étape dans le programme de futur sous-marin australien1 avec la signature de la première phase du Contrat de Design. Le contrat a été signé par Christopher Pyne, ministre australien de la défense et des représentants exécutifs de Naval Group lors d’une cérémonie à Canberra.

Le Contrat de Design signé ce jour est le premier grand contrat de ce projet adossé à l’accord de partenariat stratégique (SPA) signé à Canberra le 11 février dernier. Ce dernier encadre la coopération entre les deux partenaires pour les cinquante prochaines années

Ce contrat couvre la poursuite des travaux de conception des sous-marins de la classe Attack, un programme qui entre dans une nouvelle phase dite de définition. Elle comprendra la sélection de près de cent équipements essentiels qui contribueront à la définition du design du sous-marin. Une étape clé pour l’industrie australienne qui, avec le développement des compétences de sa main-d’oeuvre, jouera un rôle déterminant dans le développement d’une capacité nationale souveraine dans le domaine des sous-marins.

Cet accord inclut également le soutien à la réalisation des infrastructures navales australiennes2 destinées à la conception et la construction du chantier d’Osborne à proximité d’Adelaïde (Australie du Sud) et de ses systèmes d’information et de communication.

« Le programme de futur sous-marin australien se poursuit et progresse à grands pas », a déclaré Jean-Michel Billig, Vice-président exécutif et directeur du Programme Australie de Naval Group. « Grâce à ce programme, les équipes de Naval Group en Australie et en France fourniront à l’Australie une capacité souveraine dans le domaine des sous-marins. », a déclaré Jean Michel Billig.

La première phase du Contrat de Design du sous-marin, d’une valeur de 361 millions d’euros se poursuivra jusqu’en 2021.

Depuis la sélection de Naval Group en avril 2016, l’étude de faisabilité du futur sous-marin a été achevée et les travaux ont débuté sur le futur chantier naval à Adélaïde. Le transfert de technologie a commencé avec l’arrivée du premier groupe d’ingénieurs australiens en France pour leur transmettre les compétences de conception détaillée, construction, exploitation, acceptation et soutien des futurs sous-marins.

 

1 Future Submarine Programme (FSP)

2 Australian Naval Infrastructure (ANI)

 


Contacts presse : 

Jessica Thomas
Head of Communications
Naval Group Australia
Adelaide based
Mob. +61 (0) 402 232 228
jessica.thomas@au.naval-group.com