Les innovations technologiques de DCNS contribuent au succès des premières opérations du patrouilleur hauturier Gowind® L’Adroit

06.07.2012

Après deux mois de mission en mer Méditerranée, le patrouilleur hauturier Gowind® L’Adroit vient de rentrer à Toulon, son port base. Mis à disposition de la Marine nationale par DCNS pour une durée de trois ans, ce navire est destiné à renforcer les capacités d’action en mer des Etats clients. Déployé par la Marine nationale dans le cadre de missions de police des pêches et de sécurité maritime, ce patrouilleur hauturier a fait preuve de ses qualités grâce à ses atouts technologiques innovants.

LAdroit-062012-166x300Fort de ses innovations – rampes de lancement d’embarcations commandos, passerelle et mature unique à 360°, système de mission intelligent Polaris®… – L’Adroit a parfaitement rempli la mission assignée par la Marine nationale dans le cadre notamment de l’opération « Thon Rouge ».

Ce patrouilleur hauturier est représentatif du potentiel opérationnel des bâtiments de la gamme Gowind. Ces outils modernes permettent en effet à leurs utilisateurs de mettre en œuvre discrètement et en moins de 2 minutes des embarcations rapides. Ils offrent également à l’équipage une visibilité à 360 degrés. Par ailleurs, cette gamme de navires bénéficie de l’expertise de DCNS dans les systèmes d’information et de commandement. Ces patrouilleurs hauturiers permettent ainsi une surveillance étendue de l’espace maritime et la détection automatique de comportements suspects.

En démontrant les qualités de L’Adroit, la Marine nationale permet à DCNS de franchir une nouvelle étape en vue de l’attribution par une marine de premier rang du label « éprouvé en opérations », gage d’innovation et d’efficacité.

Le Commandant Sacha Bailly témoigne : « Au cours des derniers mois, le patrouilleur hauturier a effectué pas moins de vingt-deux contrôles de navires de pêche, au cours desquels cinq infractions à la règlementation internationale ont été relevés. En coordination étroite avec les autres forces de contrôle des pêches, L’Adroit a contribué à faire respecter les quotas de pêche 2012 et la règlementation des pêches, celle-ci ayant été récemment renforcée. »

Le patrouilleur de haute mer Gowind® L’Adroit a regagné son port base varois, le temps pour les équipes de DCNS et l’équipage de procéder aux opérations classiques de maintenance. Un arrêt technique avant de repartir pour un périple de plusieurs mois qui l’amènera jusqu’en Afrique du Sud au mois de septembre 2012. Evoluant en alternance tous les quatre mois, les deux équipages de la Marine nationale affectés sur L’Adroit offrent une forte disponibilité à la mer avec un objectif de 220 jours d’opérations par an.

«Nous sommes satisfaits des premiers retours d’expérience suite aux différentes missions opérationnelles menées par l’équipage de L’Adroit. Il apparaît comme une réponse pertinente aux nouveaux besoins des Marines. Plusieurs d’entre elles se sont déjà montrées intéressées et ont entamé des discussions avec DCNS », souligne Marc Maynard directeur des programmes Gowind.

Au-delà de la satisfaction d’accroître les moyens de lutte de la Marine nationale face aux problématiques émergentes de sécurité maritime, la mise à disposition de ce patrouilleur hauturier offre à DCNS l’opportunité de promouvoir son savoir-faire à l’international. Pour DCNS, ce succès conforte sa stratégie de développement sur le marché très concurrentiel des navires militaires de petit et moyen tonnage.

L’OPV Gowind L’Adroit, un navire innovant
Mesurant 87 mètres, le patrouilleur hauturier Gowind L’Adroit a une autonomie de 8 000 milles nautiques. Il peut rester plus de 3 semaines en haute mer, atteindre une vitesse de 21 nœuds et accueillir un hélicoptère et des drones. Il ne requiert qu’un équipage réduit de 30 personnes et peut transporter en plus une trentaine de passagers.

Les bâtiments de la gamme Gowind® présentent d’importantes innovations au service des marines, des commandos et des gardes-côtes : la visibilité sur 360° depuis la passerelle, une mâture unique pour une couverture radar à 360°, la mise en œuvre discrète et en sécurité en moins de 5 minutes d’embarcations rapides, l’exploitation de drones aériens et de surface… Cette gamme de navires Gowind bénéficie également de l’expertise de DCNS dans les systèmes d’information et de commandement. Les bâtiments de la gamme Gowind permettent ainsi une surveillance étendue de l’espace maritime et la détection automatique de comportements suspects. Celle-ci est réalisée grâce à la mise en réseau des communications entre les navires présents sur la zone et les centres à terre.


Contact Presse

Solen Dupuy
+33 (0)1 40 59 56 03
+33 (0)6 32 71 23 61
solen.dupuy@dcnsgroup.com

Emmanuel Gaudez
+33 (0)1 40 59 55 69
+33 (0)6 61 97 36 63
emmanuel.gaudez@dcnsgroup.com

Plus d’information sur https://www.naval-group.com/naval/programme/opv-gowind/carnet-de-bord/