DCNS inaugure le plus grand atelier logiciel d’Europe dans le Var

24.02.2017

Le site DCNS d’Ollioules, situé dans le Var, représente le centre névralgique des activités high-tech de DCNS dans le domaine des systèmes informatiques. Il a été inauguré le 23 février 2016 en présence de Jean-Yves Le Drian, ministre de la Défense et d’Hervé Guillou, Président-Directeur général du Groupe.

Ce bâtiment ultra-moderne de 30 000 m² est le lieu de la mise en œuvre par le Groupe de toute l’étendue de son expertise en matière de systèmes. Il accueille plus de 1000 ingénieurs experts dans 50 métiers de la conception, du développement et de l’intégration de systèmes interopérables, sur tout type de navire ou sous-marin, mais aussi dans des domaines innovants tels que la cyberdéfense et l’intégration des drones. Le bâtiment a été conçu pour favoriser le travail collaboratif et l’émergence d’idées nouvelles. « Les équipes de R&D du site seront d’ailleurs multipliées par 5 dans les 3 ans à venir », précise Gilbert Eustache, directeur du site. « Le Naval Cyber Laboratory, lieu de recherche et de formation dans le domaine de la cybersécurité, est un exemple parlant du dynamisme d’Ollioules pour la préparation du navire du XXIe siècle ».

Outre ses qualités technologiques, architecturales et environnementales, le site est également adapté pour accueillir les partenaires étrangers du Groupe en toute sécurité, ce qui facilite grandement la coopération avec ses clients. « L’excellence de DCNS en matière d’intégration de systèmes est reconnue sur le marché international : nous avons livré plus de 50 systèmes de combat à ce jour » nous confie Maurice Isidore, directeur des systèmes de mission et de combat.

Hervé Guillou a ainsi déclaré hier matin : « À Ollioules, DCNS montre son visage dont nous sommes fiers, celui d’un Groupe de haute technologie aux compétences uniques, acteur central de l’évolution des navires de combat depuis plus de trente ans, qui innove pour être en permanence à la pointe des technologies. Un an après notre installation au Technopôle de la Mer, ce site a pris toute sa place, absolument stratégique pour nos activités de maîtrise d’œuvre des systèmes de combat. »

Découvrez l’interview du ministre en vidéo sur Var Matin