DCNS, des talents uniques : Bruno, électronicien

22.07.2016

Nouvelle recrue du service Électricité, électronique et automatismes sur le site de Brest, Bruno, intégrateur-mainteneur-installateur, est pourtant loin d’être un néophyte. Il nous présente son parcours et son métier qui exige esprit d’équipe, polyvalence et maîtrise de soi.

BrunoBruno a travaillé pendant une trentaine d’années dans l’électronique grand public avant de rejoindre DCNS en mai 2015. Bruno exerce à l’atelier Convertisseur où il remet en conformité et teste toutes les électroniques qui composent les systèmes de conduite des moteurs embarqués. « Chez DCNS je fais de l’électronique de puissance : les alimentations, régulateurs, onduleurs, interfaces de commandes… C’est très différent de ce que je faisais avant sur des appareils destinés au grand public. » À l’atelier Convertisseur, les techniciens sont expérimentés car ils officient sur du matériel électronique de pointe. Bruno explique : « Les unités de grandeurs électriques sont importantes et impliquent des habilitations d’électriciens. Les équipements de protection individuels sont obligatoires pendant les phases d’essais. Nous travaillons en équipe et sommes polyvalents : nos tâches sont variées. »

Le métier de Bruno requiert de l’expérience, de la rigueur mais aussi une bonne maîtrise de soi. « C’est important d’être calme, posé et d’avoir une bonne résistance nerveuse pour être précis et éviter les accidents qui pourraient endommager le matériel. » Bruno aime transmettre son expérience aux plus jeunes. Il est aussi confiant pour la suite car « la diversité des activités du Groupe offre des possibilités d’évolution professionnelle ». Électronicien, un métier qui ouvre des perspectives !

Vous aussi, rejoignez le leader européen du naval de défense ! Découvrez nos offres.