[Naval Innovation Days 2021] La performance des solutions composites

Header Episode 2

15 octobre 2021 Innovation

Le 7 octobre ont eu lieu les Naval Innovation Days (NID), au Palais des congrès d’Issy les Moulineaux. Entre autres présentations et conférences, cet événement organisé par Naval Group à destination des étatiques français, partenaires industriels et académiques a présenté sur ses stands ses innovations phares. Découvrez-les dans notre série d’articles consacrés aux NID 2021 !

Plus légers que les métaux à performance égale, fonctionnalisables, insensibles à la corrosion, garantissant une grande résistance aux chocs ou à la fatigue, facilitant les opérations de maintien en condition opérationnelle (MCO), mais aussi capables de prendre toutes les formes : les matériaux composites offrent de nouvelles opportunités pour répondre aux besoins opérationnels des marines.

Pour faire face aux menaces croissantes dans des environnements complexes,  les navires doivent être à la fois de plus en plus communicants, mobiles et furtifs. Une situation qui, avec le développement de systèmes de combat reposant sur des moyens électroniques connectés, conduit à vouloir intégrer de nombreux équipements, dans les parties hautes ou directement dans la coque.
Pour réponde à ce double enjeu, les avancées récentes dans le domaine des technologies d’assemblages, du comportement au feu ou encore sur les matériaux multifonctionnels, apportent des réponses dans la recherche de gain de masse et l’amélioration de la furtivité tout en garantissant un niveau de sécurité incendie équivalent à l’existant.

Une vision architecturale globale

Fort d’une expérience de plus de 60 ans dans l’intégration de matériaux composites à bord et des investissements continus en R&D, Naval Group est en mesure de proposer de nouvelles solutions architecturales avec un impact positif sur la mobilité et la stabilité des navires. La levée de certains verrous technologiques associée à la liberté de formes qu’apportent les composites sont autant d’opportunités pour améliorer la conception et l’intégration à bord de structures fixes ou mobiles, (superstructures de bâtiments de surface, de sous-marins), intégrant directement toutes sortes de capteurs, senseurs.

Démontrer et échanger lors des NID

Avec pour idées conductrices la réduction du nombre d’antennes visibles, l’allégement et l’intégration de dispositifs et systèmes fonctionnels dans les structures porteuses, les équipes Naval Group ont présenté les développements et études en cours : antennes planes, propulseur, tube lance-leurre pour les bâtiments de surface. Tronçon de mât et massif pour les sous-marins. L’occasion aussi d’échanger sur les innovations, répondant au plus près du cahier des charges des marines, qui pourraient être qualifiées puis retenues pour être déployées  sur les programmes à venir ou lors de chantiers de modernisation