Acoustique : deux publications de Naval Group Research à Boston

Futur sous-marin australien

13 juillet 2017 Naval de défense Innovation Actualité

Audience record pour la 173e conférence de l’Acoustical Society of America (ASA), exceptionnellement couplée cette année au 8e Forum Acousticum organisé par l’European Acoustic Association, qui s’est tenue à Boston (États-Unis) du 25 au 29 juin. Deux spécialistes de Naval Group Research y ont fait rayonner la plus-value technique du groupe outre-Atlantique. 2000 visiteurs venus du monde entier, chercheurs scientifiques et experts techniques pour la plupart, se sont retrouvés à Boston pendant 5 jours, pour échanger sur les avancées du domaine. Christian Audoly, expert senior en acoustique sous-marine et en vibro-acoustique des navires pour Naval Group Research, et David Soubsol, doctorant en acoustique, étaient du voyage pour présenter deux de leurs actuels travaux scientifiques. « Ma présentation portait sur le bruit rayonné de navires, c’est-à-dire le bruit généré par les machines à bord, détectable par les sonars passifs adverses. C’est une performance très observée par nos clients », indique Christian Audoly. « Notre objectif est d’améliorer les techniques de mesures actuelles pour estimer correctement le bruit rayonné des navires. » David Soubsol, quant à lui, présentait des calculs et des expérimentations effectués dans le cadre de ses travaux sur la diffraction acoustique – la manière dont se réfléchit une onde acoustique sur un objet immergé –, sujet en rapport avec la furtivité des sous-marins. De nouveaux développements sont conduits sur cette thématique, en particulier l’observation qui peut en être réalisée dans une direction différente de l’émission (diffraction bi-statique). « Le choix des sujets que nous souhaitons publier est important », souligne Christian Audoly. « Ils doivent susciter un intérêt auprès de la communauté scientifique proche de nos clients sans être classifiés. Dans tous les cas, publier à une conférence de l’ASA qui édite le journal n°1 du domaine dans le monde accroît la notoriété de Naval Group. Nous avons été approchés l’un et l’autre à l’issue de nos conférences par d’autres experts internationaux, une manière d’étoffer notre carnet d’adresses ! » Le déplacement était aussi l’occasion d’une veille active sur les thématiques d’intérêt pour le groupe, telles l’hydroacoustique, la vibro-acoustique, la bioacoustique, les matériaux pour l’acoustique (composites, métamatériaux…) ou bien encore les systèmes de drones en lien avec la détection acoustique.